Simulation gratuite de rachat de crédits
La Newsletter
Recevez la lettre d'information Credissima et bénéficiez d'offres uniques :

Actualités Rachat de Crédit

  Imprimer |   Envoyer à un(e) ami(e)

Regroupement de crédits, vente et achat immobilier

 

En 2014, la baisse des prix de l’immobilier va s’accentuer

 
Au cours de l’année dernière, 645 000 logements ont été vendus contre 709 000 l’année précédente, soit une baisse de 9%. Selon les spécialistes, le marché demeurera morose en 2014. Les raisons sont multiples : une reprise économique annoncée mais sans doute peu perceptible et la remontée mesurée mais probable des taux des crédits immobiliers.
Le secteur de l’immobilier ancien sera le plus touché avec une baisse cumulée sur deux ans de presque 20%.
En toute logique, les prix devraient baisser plus nettement en 2014, notamment sur les biens offrant le moins d’atouts. Il n’y a désormais plus de surprises sur le marché de l’immobilier : seuls les biens qui proposent un rapport qualité prix raisonnable trouvent preneur avec une décote limitée à environ 5%. Pour les autres, lorsque le vendeur parvient à trouver un acquéreur c’est le plus souvent au prix d’une décote de 10 à 15% en moyenne. Cette décote pourrait atteindre 20% cette année. 
A savoir : dans certains cas, faire racheter ses crédits peut être une solution de gestion du budget des particuliers. Un rachat de crédits va permettre de solder toutes les dettes d'un emprunteur et de leur substituer un prêt unique et amortissable. Le prêt qui est mis en place lors de l'opération de rachat de crédits est doté d'une mensualité globale allégée. L'emprunteur réduit ainsi la charge de ses remboursements mensuels. Il en diminue la mensualité globale, tout en bénéficiant d'un taux intéressant. La durée de remboursement et le coût total augmentent.

Actualité du 28 janvier 2014 à 17h01

Simulation gratuite de rachat de crédits
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. * La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.