Découvert bancaire : comment l'éviter ?

Crédit consommation 22/08/2022
photo

Vous finissez chaque mois à découvert ? Les frais engendrés plombent toujours un peu plus votre budget ? Sachez-le, il existe différentes solutions pour reprendre le contrôle de vos finances.

Les experts de Credissima vous présentent ici leurs astuces pour assainir votre budget, éviter les découverts et retrouver un reste à vivre plus confortable.

 

Qu’est-ce que le découvert bancaire ?

On parle de découvert bancaire lorsque le solde d’un compte est en position débitrice (« en négatif », « dans le rouge »). Concrètement, les sommes prélevées pour le paiement de vos charges et dépenses dépassent le montant de vos revenus disponibles.

Lorsqu’un compte est « à découvert », la banque doit donc vous avancer les liquidités manquantes. Or, il ne s’agit pas ici d’un droit (contrairement au fait d’avoir un compte bancaire), mais bien d’un service de la banque.

Ce découvert peut être qualifié d’autorisé ou de non-autorisé. Dans les deux cas, des intérêts débiteurs et certains frais peuvent s’ajouter la somme qui devra être remboursée à la banque. Ces intérêts sont appelés les agios.

Le découvert est en effet assimilé à un crédit et, de ce fait, n’est généralement pas gratuit sauf circonstances spécifiques – on parle alors de « facilité de caisse » s’il y a eu accord préalable de la banque.

 

 

Eviter le découvert avec un budget bien tenu

Cela semble évident, mais souvent plus facile à dire qu’à faire : pour éviter les découverts, il faut tenir son budget d’une main de fer.

Enoncé de la sorte, on pourrait croire que toutes les difficultés financières émanent uniquement d’une mauvaise gestion de son argent ou de dépenses impulsives et inadaptées aux ressources. Pourtant, nous sommes bien conscients – tout particulièrement en cette période d’inflation – que même un budget bien tenu reste fragile dès qu’il y a une baisse de revenus ou une charge additionnelle imprévue.

Voici donc quelques conseils pour améliorer la tenue de son budget et éviter les découverts autant que possible.

A noter. Pour plus d’astuces budget adaptées à différents profils et différentes situations, nous vous conseillons de vous reporter au blog Des astuces budget de Foxy, Le Renard Argenté.

 

Etape 1. Faire le tri dans ses dépenses

Parmi vous dépenses, certaines sont

-        contraintes et essentielles (loyer, factures d’énergie, mensualités de crédits, abonnement de transport en commun…),

-        d’autres essentielles mais variables (courses alimentaires, habillement, matériel scolaire, frais médicaux, carburants…),

-        et les dernières non-essentielles.

 

Reprenez vos dépenses des 3 derniers mois et répartissez-les dans ces 3 grandes catégories.

Ensuite, faites la moyenne des dépenses par catégorie. Vous aurez ainsi une idée plus précise de l’argent que vous avez dépensé en fonction des postes. Vous pouvez également faire des sous-catégories comme distinguer les restaurants/bars des achats de mobiliers dans les dépenses non-essentielles par exemple.

 

Etape 2. Etablir un budget réaliste à ne pas dépasser pour chaque grand poste de dépenses

Faites le compte de vos ressources, donc les rentrées d’argent fixes (salaires, allocations, revenus locatifs…).

Retirez de cette somme, toutes les dépenses essentielles contraintes, celles qui seront prélevées automatiquement de votre compte.

Le solde restant constitue votre reste à vivre, l’argent réellement disponible pour les autres dépenses.

En fonction de vos besoins (vous connaissez la moyenne mensuelle des autres dépenses), attribuez à chaque catégorie un montant à ne pas dépasser.

 

Etape 3. Optimiser ses dépenses essentielles

Les dépenses non-essentielles sont les plus simples à réduire. La logique veut en effet qu’on ne fasse une « grosse sortie resto » quand on a du mal à payer ses factures. Cela peut frustrer, mais c’est une étape nécessaire et temporaire pour assainir ses finances.

Optimiser ses dépenses essentielles est plus compliqué et pourtant c’est là que vous pouvez dégager les sommes les plus importantes.

Quelques astuces :

-        Utiliser des comparateurs en ligne et changer de fournisseurs (énergie, internet, téléphonie, crédits, assurances…).

-        Réduire la part du loyer en déménageant dans un logement moins onéreux.

-        Réduire la part des transports en privilégiant (dans la mesure du possible) la marche, le vélo, les transports en commun, ou le covoiturage.

-        Faire ses courses dans un magasin plus proche ou un hard discounter.

-       

 

 

Eviter le découvert en limitant les crédits : l’épargne de sécurité et l’épargne projet

Avoir une épargne de sécurité, c’est s’assurer d’avoir de l’argent en cas de dépense imprévue (panne de voiture, cadeaux à offrir…). Cette démarche limite au maximum le besoin de souscrire un crédit à la consommation (qui vient d’office gonfler la part des dépenses contraintes et réduire le reste à vivre).

L’idéal est de verser automatiquement une somme (même faible a priori) en début de mois. Cet argent n’étant plus sur votre compte, il sera moins tentant de le dépenser.

Cette épargne de sécurité contiendra également une provision pour les charges que vous devez payer annuellement (taxes et impôts divers, assurances…).

Une épargne de sécurité pour être vraiment utile et rassurante doit correspondre à 3 mois de salaire.

 

Une fois cette épargne de sécurité consolidée, vous pouvez alors commencer à réfléchir à une épargne projet. C’est une provision que vous constituez progressivement pour partir en vacances, effectuer certains travaux, constituer un apport pour un achat immobilier…

C’est deux épargnes doivent être placées sur des produits qui vous permettent un retrait facile avec une fiscalité avantageuse. Elles se trouvent donc dans une majorité de cas sur un Livret A, un LDD, ou un LEP.

 

Les PER (plan épargne retraite), PEA (plan épargne actions) et assurance-vie sont des produits d’investissement, à privilégier dans un troisième temps. Ils permettent un bien meilleur rendement à condition que l’argent qui y est placé y reste un nombre significatif d’années.

 

 

Eviter le découvert grâce au regroupement de crédits

Lorsqu’on a plusieurs crédits à rembourser chaque mois, la part d’argent disponible est souvent très restreinte. Pourtant, nombreux sont les ménages à devoir s’acquitter à la fois des mensualités d’un prêt immobilier, un crédit travaux, un prêt auto et parfois encore un crédit renouvelable.

Cette accumulation de crédits augmente le taux d’endettement et peut conduire à une situation de surendettement dans laquelle il ne sera plus possible de s’acquitter de ses dépenses essentielles.

A partir de deux crédits, il est alors pertinent de s’intéresser à l’opération bancaire qu’est le regroupement de crédits.

Il s’agit d’un prêt de substitution qui va remplacer vos différents emprunts (ce compris des découverts bancaires et certaines dettes personnelles) dont vous allez pouvoir moduler la durée afin de baisser significativement la nouvelle mensualité unique*.

La gestion de vos finances est directement simplifiée car vous n’avez plus qu’un prélèvement pour tous vos crédits.

Il est possible de baisser la nouvelle mensualité unique jusqu’à -60 %*. Ce faisant, vous retrouvez un reste à vivre plus confortable et évitez plus aisément les découverts.

Si vous avez un projet à financer (travaux, véhicule, mariage…) ou pour constituer une épargne de sécurité, vous pouvez également solliciter une trésorerie complémentaire. Son remboursement est inclus dans la nouvelle mensualité unique.

 

N’attendez pas que votre situation se dégrade. Faites la simulation de rachat de crédits en ligne. Elle est gratuite, rapide et sans engagement. Un conseiller vous recontacte sous 24h** avec une réponse de principe et vous accompagne ensuite tout au long du processus.

iconRetourner aux actualités

Faites votre demande en ligne facilement icon

photo

Gratuit, sans engagement et rapide, faire votre simulation sur Credissima est si simple ! Dans une démarche d’efficacité, nous sommes en mesure de traiter votre demande 100% en ligne. La dématérialisation est au coeur de nos process afin de répondre à vos besoins au plus vite. Remplissez, envoyez et nos experts vous recontactent dans les meilleurs délais !

Je fais ma demande icon